Il giorno del trionfo dell'Union Sacrée è stato il giorno della proclamazione della legge marziale
"Les classes dominantes eurent un but déterminé en faisant 'participer' les socialistes: elle les désarmèrent. Elles les chargèrent de toutes les responsabilités sans leur accorder un pouvoir correspondant. Sembat dut céder la direction des chemins de fer è un technicien militaire. Cela n'empêche que quand Paris eut froid, c'est Sembat qui en mourut - ministériellement. Jules Guesde, militant socialiste remarquable mais sans aucune préparation gouvernamentale - c'est à son honneur! - est passé au ministère, ainsi qu'il l'a dit lui-même, "comme dans un tunnel", sans rien y voir. La responsabilité fut écrasante, les avantages minimes. On a laissé en liberté quelques militants en vue, mais toute la classe ouvrière, toute la République, furent 'enchainèes', y compris le président du Conseil actuel. Le 4 août 1914, le jour du triomphe de l'Union Sacrée la plus absolue fut celui de la proclamation de l'état de siège pour toute la France. Le peuple vote sa confiance 'unanime au pouvoir'" (pag 13) LEGGERE IN: Charles Rappoport, La crise socialiste et sa solution, Les problèmes du socialisme, 1. Octobre 1918] [Versione digitale su richiesta] [ISC Newsletter N° 73] ISCNS73DIGIT